animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

Si ça fait mal, c'est que ça fait du bien

 

Infections : oserez-vous l’huile essentielle d’origan ?

 

La première fois que j’ai utilisé de l’huile essentielle d’origan, je me trouvais à l’étranger, pour raison professionnelle.

Je ne sais pas ce qui m’a pris. Etait-ce la jeunesse, le décalage horaire, les quinze heures de vol, la moiteur tropicale, le cocktail Mojito chargé, les créatures qui glissaient dans la pénombre ?

Toujours est-il que, pressé d’en finir avec cette toux qui m’empêchait depuis des semaines de dire trois mots, j’acceptai un sucre sur lequel mon hôte avait versé quatre gouttes d’huile essentielle d’origan (retenez bien, quatre).

Instantanément, j’ai cru que j’allais devoir être rapatrié d’urgence en avion sanitaire en Europe.

De mes deux yeux coulaient, que dis-je, pissaient des jets de larmes. Ma langue et mon palet ne brûlaient plus : je croyais qu’ils avaient été arrachés.

« Si ça fait mal, c’est que ça fait du bien »

Comme pour toutes les huiles essentielles, rien n’est plus énervant que de lire la notice ou de consulter un recueil, tant la liste des effets prétendument positifs est longue. De la chute des cheveux au typhus, en passant par les douleurs menstruelles, l’huile essentielle d’origan soigne tellement de choses qu’on s’y perd… et qu’on y croit plus.

Toujours est-il que ma douloureuse expérience avec l’huile d’origan s’est bien terminée :

Après une quinzaine de minutes de souffrances, vous l’avez compris, atroces, la brûlure diminua pour laisser place à une impression d’anesthésie. Ma toux, elle, n’avait pas disparu, et je terminai la soirée résigné à chercher un remède moins dangereux. Ce fut inutile, puisque je me réveillai, le lendemain, complètement guéri.

Il semblerait donc que l’huile d’origan soit bel et bien anti-infectieuse, ce qui est sa première indication. En tout cas, cette expérience a confirmé le dicton favori de ma grand-mère : « Si ça fait mal, c’est que ça fait du bien. »

Comment ne pas faire la même erreur



Pour en savoir plus, cliquez ici : 



13/06/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 60 autres membres