animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

SAVOIR-VIVRE A LA FRANCAISE

 

 

ASSIETTE ET COUTEAUX, TOUTE UNE HISTOIRE-

 

 

Tout d’abord enpierre ou en fer chez les Celtes le couteau était un objet personnel porté à la ceinture. Puis les « parepains » apparaissent. Il s’agit de petits couteaux étroits qui servent outre à couper le pain, à piquer les morceaux de viande pour les porter à la bouche. Bien plus tard, ils sont en argent, mais comme ce métal n’aime pas le vinaigre, on  conseille de ne pas couper la salade avec un couteau.

 

Au début, le mot assiette exprimait le fait de placer le convive assis à table, puis l’action de mettre les plats sur la table et enfin de servir le repas.

Ce n’est qu’au XVIème siècle que ce mot désigne la vaisselle individuelle qui remplace l’écuelle  et le tranchoir médiéval sur lequel on posait une tranche de pain en guise d’assiette pour absorber les sauces.

 

C’est Mazarin qui introduisit en 1653 les premières assiettes creuses qui étaient en étain, en argent ou en or pour les nobles et en poterie pour le peuple.

 

La porcelaine apparait sous Louis XV et l’assiette plate couverte d’une cloche fait son apparition à partir de 1750.

 



13/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres