animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

REVISONS NOTRE HISTOIRE

 

 

Quand l’homme s’est-il répandu sur terre ?, surement il y a des centaines de siècles, c’est pourquoi notre histoire se perd dans la nuit des temps mais comme partout ailleurs, des migrations et des conquêtes se sont succédé jusqu’à ce que les « Gaëls et les Gaulois deviennent les maitres chassant les occupants ou encore se mêlant à eux.

 

Les Ligures et les Ibères étaient bruns et de taille moyenne et les Druides enseignaient qu’une partie des Gaulois était indigènes et l’autre était venue du Nord et d’outre Rhin, ce fleuve ayant toujours paru la limite des Gaules.

 

Nous, le peuple français, sommes donc le résultat d’une fusion qui a commencé dès la préhistoire.

 

 

La conformation de la France se prête d’ailleurs très bien à tous les échanges de courants car c’est un isthme et une voie de communication entre le Nord et le sud. C’est peut-être ce qui explique notre diversité et richesse intellectuelles et morales et pourquoi pas notre génie.

 

Mais la configuration de notre pays n’a pas que des avantages car au Nord et à l’est, la frontière telle qu’elle se présente l’expose aux invasions et si elle a l’avantage de communiquer avec toutes les mers, ces frontières maritimes sont très étendues et par conséquent, difficiles à garder ; si donc la France n’est pas dirigée par de grands stratèges, le risque est grand de négliger la mer pour la terre ou l’inverse ou encore de se laisser entraîner trop loin ce qui lui arrivera bien des fois.

 L’histoire de France est donc le résultat de ces rencontres avec les difficultés, les décisions, les orages venus de l’intérieur comme de l’extérieur.

 

 

 

Notre civilisation, nous la devons à la conquête des romains facilitée il faut le dire par l’anarchie et la division qui existaient chez les Gaulois, même sous le règne de Vercingétorix ; Rome trouva toujours, dans différentes régions, des intelligences avec les Rèmes par exemple (Reims) ou encore les Eduens  de la saone ce qui rendait vains les efforts de la Gaule pour défendre son indépendance.

 

Les Gaulois avaient le tempérament militaire qui avait fait trembler Rome car sans vertus militaires un peuple ne subsiste pas mais même avec l’héroïsme de Vercingétorix, il lui était impossible de triompher et c’est une chance car aucune comparaison n’est possible entre les civilisations romaine et gauloise, cette dernière ne connaissant pas l ’écriture et en était encore aux sacrifices humains.

 

 

 

 Et même si cette civilisation a été imposée à nos ancêtres par le sang et le feu elle leur a permis de faire un bond de géant car  ayant le don de l’assimilation et la faculté de recevoir facilement une autre civilisation,    la fusion ne pouvait qu’être profitable à tel point que cent ans après César, des gaulois entraient au sénat romain.alors que dans d’autres civilisations les conquérants détruisaient des peuples, ou encore les vaincus vivaient repliés sur eux-mêmes dans l’ombre des vainqueurs.

 

 

 

 



18/04/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres