animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

LES HEROS OUBLIES

 

 

LE CAMP DE LA GOUTTE D’EAU ET DE LA MORT LENTE

 

Le 13 avril 1942 deux mille prisonniers de guerre français entrent dans le camp disciplinaire de Rawa- Ruska (Galicie). Des milliers d’autres suivront dans ce camp appelé :le camp de la mort lente.

 

Ces hommes sont des résistants. Lors de leur « voyage » en train à bestiaux ils croisent en gare de Dresde un train de soldats en uniforme de la Wehrmacht portant l’écusson bleu-blanc-rouge. Il s’agissait de la légion des volontaires français, engagés volontaires dans l’armée allemande.

 

Les prisonniers se mettent alors à chanter la Marseillaise ce qui précipite le départ de leur train à destination du camp qui se trouvant en zone militaire hors du contrôle de la croix rouge, les gardiens allemands ont toute latitude pour exercer des sévices sur leurs victimes.

 

Terre marécageuse infestée de moustiques favorisant la propagation de maladies les hivers sont très froids et les étés torrides. Travail forcé, régime disciplinaire, brutalité, menaces de mort sont le lot quotidien des prisonniers. Habillés de vieux vêtements, chaussés de sabots ou de sandales ils ont droit à une soupe de millet parfois avec quelques légumes souvent gelés ou avariés ; une miche de pain pour 35 hommes et un seul robinet délivre une eau polluée aux 10.000 prisonniers.

 

 

 

A l’arrivée des 2.000 français, dix médecins juifs on été sélectionnés pour « assurer » leur survie sanitaire . Aucun moyen, aucun médicament ne sont mis à leur disposition mais pourtant ils feront preuve de beaucoup de dévouement pour tenter de soulager leurs compatriotes.

 

Malgré les conditions inhumaines ou peut-être à cause d’elles, la résistance s’organise, des évasions ont lieu mais très peu réussissent.

 

Le camp Rawa-Ruska est définitivement abandonné le 19 Janvier 1943 les prisonniers sont délivrés par l’armée soviétique mais ils repartent dans de nouveaux camps de détention et ils ne regagneront la France que le 2 Juillet 1945.

 

 



09/11/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres