animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

les héros inconnus -

 

Chaque guerre a ses héros. Durant Yom Kippour 1973, la Syrie et l’Égypte attaquent par surprise Israël et c’est toute une nation de héros, de hauts gradés aux plus simples soldats, qui s’est levée pour repousser les armées de l’envahisseur et arracher une victoire miraculeuse. 40 ans plus tard, nous commémorons les hommes qui ont tout donné pour protéger la patrie. Voici trois histoires dont vous n’avez probablement jamais entendu parler.

 

 abl42ememedailledisfr-600x600.jpg

 

 

Uriel Hefetz – Le Volontaire

Quand la Guerre de Kippour éclate, Uriel Hefetz, âgé de 51 ans est déjà un héros de guerre décoré. Il avait prouvé son ingéniosité et sa bravoure durant la Guerre d’Indépendance en 1948 et durant la Guerre du Canal de Suez en 1956.

Lorsqu’il entend à la radio que les combats ont éclaté le 6 octobre, il court vers sa voiture et se dirige directement vers le front syrien. Hefetz passe les trois semaines suivantes à évacuer les blessés du front et à les transférer pour qu’ils puissent recevoir les soins médicaux nécessaires.

Parmi ceux sauvés d’une mort certaine par Hefetz se trouvait Peretz Tiktin. Hefetz l’avait sorti de son tank après qu’il ait été touché par un tir syrien. Bien qu’étant dans un état critique, Hefetz lui a sauvé la vie sans même lui dire son nom. Ce n’est que de longues années plus tard qu’il a découvert l’identité de l’homme qui l’avait sauvé.

 

Uriel Hefetz, décoré de la Médaille des Services Distingués

Quand Hefetz est retourné chez lui après la guerre, il n’a rien raconté à ses proches. Sa famille a découvert l’histoire de ses exploits héroïques en lisant une lettre envoyée par l’un des médecins qui avaient soigné les nombreux blessés que Hefetz avait évacués des champs de bataille.

Un an après la guerre, Hefetz a été blessé alors qu’il s’était porté volontaire dans une opération de sauvetage d’une école primaire prise en otage par des terroristes. Il devient paralysé à la suite de l’opération.

Hefetz a été décoré par les Médailles de Service Distingué et reçoit le Prix de la Défense d’Israël pour ces exploits de 1973. En 1978, Hefetz meurt de ses blessures.

le lien ici : 



19/09/2013
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres