animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

LES BOUFFONS

 

 

 

 

Le bouffon ou encore le « fou » est un personnage comique qui fait rire les gens et dont les rois et seigneurs aimaient  s’entourer. Ils sont par principe insolents et parfois ils conseillent. Sous François 1er, il y eut même une école de fous.

 

 

Même si ces personnages avaient beaucoup de droits et surtout celui de se moquer, il y avait toujours un risque, voire même, un péril pour l’artiste. Les spectacles avaient lieu lors de banquets gigantesques où seigneurs et vassaux se mêlaient, tout le monde s’esclaffant à l’énoncée de tirades souvent triviales.

 

 

 

D’après l’historien grec Priscus en 449, Attila avait déjà un bouffon pour distraire ses convives, mais c’est au XIVème siècle qu’ils figurent en bonne place dans les comptes des rois de France qui dépensaient pour eux des sommes parfois très élevées.

Le dernier bouffon « l’Angely » vécut sous Louis XIII.

 

Sur le plan mythologique, le fou est très ancien puisque « Momos » était celui des dieux de l’Olympe et comme le dit Erasme dans son éloge de la folie : « les plus grands rois ne sauraient faire un pas sans eux car ils recherchent avant tout le rire, le sourire, l’éclat de rire, le plaisir mais aussi souligne-t-il, ils ont un second rôle, celui de révélateur, de miroir grotesque.

 

Le fou est , en alchimie, un symbole représentant le dissolvant, l’action de décomposition et dans les tarots de Marseille, l’arcane du Mat est aussi appelée « le fou » et représente l’errance, la folie, mais aussi la liberté et l’insouciance. 



18/04/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres