animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

LE PAPIER D' ARMENIE

 

C’est au XIXème siècle que Auguste Ponsot découvre que les Arméniens font brûler une résine nommée  « benjoin » pour parfumer et désinfecter leurs maisons.

 

Il importe cette idée en France avec Henri Rivier pharmacien qui va dissoudre cette résine dans de l’alcool à 90° et la déposer sur un support de papier buvard.

 

Le papier d’Arménie est couronné de succès pendant l’exposition de l’hygiène de 1888 et 1889.

 

Sa réputation est basée sur le fait  qu’un morceau de viande conservé sous cloche où l‘on avait brûler du papier d’Arménie n’a pas pourri au bout d’une semaine alors qu’un autre morceau conservé dans des conditions normales était en décomposition.

 

Ces autres propriétés fort appréciées font de lui un anti-mites puissant et un parfum efficace contre les odeurs de cigarettes et  de friture.

Sa formule est restée inchangée depuis sa création. 



21/01/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres