animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

LE MONDE SAVAIT ET LE MONDE N 'A RIEN DIT

 

 

 

….Les gens qui sont  descendus des camions – hommes, femmes et enfants de tous âges doivent se dévêtir sur les ordres d’un SS muni d’un fouet de cheval ; ils doivent poser leurs vêtements à des endroits précis…..J’ai vu un tas de chaussures peut-être 800 ou 1.000 paires, d’immenses piles de linge de corps et de vêtements.

 

Sans crier, sans pleurer ces personnes se déshabillent, se groupent par famille, s’embrassent les unes les autres, se disent adieu et attendent le signe d’un autre SS qui se tient  près de la fosse avec, lui aussi, un fouet à la main.

 

… J’observe une famille d’environ 8 personnes, un homme et une femme d’une cinquantaine d’années avec plusieurs enfants d’environ 1, 8 et 10 ans ainsi que deux grandes filles de 20 à 24 ans environ…….. Le père tient la main du petit garçon de 10 ans et lui parle doucement……

 

 

Le SS qui se trouve près de la fosse crie quelque chose à son camarade qui compte alors environ 20 personnes dont la famille que je viens de mentionner leur ordonnant d’aller derrière le monticule de terre ; il s‘agissait d’une énorme fosse.

 

J’entends alors des coups de fusil se succéder rapidement ; les gens étaient étroitement serrés les uns contre les autres et les uns sur les autres de sorte que seules les têtes étaient visibles. Presque tous avaient du sang qui coulait de leur tête sur leurs épaules……

 

Quelques-uns de ceux qui avaient été fusillés remuaient encore………

 

 

 

Ceci se passait le 29 Septembre 1941 et est connu sous le nom de : massacre de Babi Yar. où  33.000 juifs furent massacrés par les nazis

 

 

Témoignage de Hermann Graebe, directeur d’une entreprise de construction au service de l’armée allemande en Ukraine au procès de Nuremberg.

 



27/09/2011
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres