animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

la soixantaine

 

 

Le temps est court !

Malgré les années qu'on moissonne, 
Les cheveux gris qui s'additionnent, 
On reste quelque part en dedans 
Toujours aussi jeune qu'avant 
Quand on atteint la soixantaine... 

Malgré l'apparente faiblesse, 
Un accordéon de tendresse 
Remplit nos cœurs silencieux 
Et met des larmes dans nos yeux 
Quand on atteint la soixantaine... 

Un enfant qui sourit 
Et nous voilà conquis ! 
Malgré un passé qui s'étire, 
Malgré l'avenir qui soupire, 
On garde toujours dans ses mains 
Tout ce qu'on a glané de pain, 
Aux abords de la soixantaine... 

Toutes les saisons que l'on donne, 
Toutes les amours qu'on pardonne 
Font de nous des gens plus heureux, 
Des assoiffés d'un peu de bleu, 
Comme autrefois, à la vingtaine... 

Avec une infinie sagesse 
On distribue force largesses. 
On voudrait arrêter le temps, 
Vivre sa vie par en avant 
Pour oublier la soixantaine... 

Dans un chant qui frémit, 
On s'accroche à la vie ! 
Dans la grande valse du monde,

 

Où tant de beautés surabondent, 
Qu'est-ce donc qu'une année de plus 
Au calendrier des vertus 
Quand on n'a que... la soixantaine !

 

Camille Labrecque

Extrait de “frizou”



06/08/2013
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres