animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

IL FAUT PARFOIS SAVOIR LIRE ENTRE LES LIGNES

 

 

 

Le 1er aout 2003 à l’âge de 41 ans, Marie Trintignant meurt des suites des coups portés par son compagnon Bertrand Cantat. Cet évènement a déclenché une déferlante médiatique.

 

 

 

 

 

 

Je n’ai pas pour habitude de suivre les péripéties des personnes célèbres mais là, j’avais plus ou moins écouté ce qui était dit de cette affaire et j’avais noté plusieurs choses :

 

1-d’abord le rôle de la mère, Nadine Trintignant  qui refusera  de prononcer le nom du compagnon de sa fille à chaque intervierw le nommant : « celui-là » ou encore « le meurtrier »  

 

2-le fait aussi que cette actrice était mère de 4 enfants de 4 pères différents ce qui semblerait vouloir dire que pour elle, la liberté n’avait pas de prix même si c’était au détriment des enfants, et enfin

 

3-qu’elle prenait  du cannabis de manière régulière  ce qui  indique  son addiction et expliquerait peut-être les propos très violents  qu’elle a tenus à l’encontre de l’ex-épouse de Bertrand et qui sont à l’origine des coups qu’elle a reçus.

 

Dans ces conditions il n’est pas étonnant  qu’une simple dispute ait mal tourné, les proportions normales étant absentes de la scène qui s’est transformée en crime.

 

 



01/08/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres