animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

HISTOIRE DE L HYGIENE

De la préhistoire,on sait très peu de choses  dans ce domaine sur cette période mais on suppose que seule l’expérience comptait et que lors de guerres ou d’épidémies, les survivants faisaient les déductions utiles à leur survie.

 

 

Dans l’antiquité,  on utilise les bains, crèmes, massages et rince-doigts  dont  le sens est purification  mais aussi volupté. Les bains et thermes collectifs sont placés sous la protection de la déesse de la santé « Hygie » à qui nous devons le mot « hygiène »

 

 

Au moyen-âge le pot de chambre apparait mais on fait ses besoins devant tout le monde et en ville on se parfume on se coiffe mais l’hygiène laisse un peu à désirer car dans les rues excréments et eaux usées nagent dans les rigoles situées au milieu des rues.

 

 

 

A l’époque de la Renaissance, l’hygiène fait une pause car entre temps le corps est devenu tabou  et l’apparition de maladies très graves telles que la syphilis et la peste  qui se propagent très vite sans qu’on sache pourquoi font  penser que les maladies se propagent par les pores de la peau. La toilette corporelle est donc devenue sèche et si on le peut, on change souvent de vêtements, blancs de préférence pour que, devenus noirs, on soit certain qu’ils avaient bien absorbé toute la saleté.

 

 

Au  XVIIIème siècle  les latrines collectives refont surface et il est interdit de jeter les excréments par la fenêtre ; des tombereaux font leur apparition et il est demandé aux habitants d’y jeter leurs ordures.

 

Pendant ce temps, les chercheurs découvrent le chlore qui mélangé à de l’eau, blanchit les objets  et mélangé à de la soude, désinfecte ; l’eu de javel vient de naitre.

Au XIXème siècle, les travaux d’urbanismes prévoient  un système d’évacuation des eaux usées, riches en azote et qui serviront à faire fructifier la terre et la création de fosses sceptiques ; puis c’est la découverte des premières bactéries qui on le comprend ont un rôle primordial dans les principales infections et donc  on en déduit  qu’il est possible de s’en protéger.

 

 

Lavage des mains, et du corps au savon aideront  à vaincre les maladies contagieuses  telles que peste choléra, typhus, fièvre jaune etc…. c’est aussi l’époque de la quarantaine et en 1847 Monsieur Lister inspiré par Pasteur utilise l’antiseptique en chirurgie. C’est alors que toilette et vaccination seront les maitres mots.



13/03/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 55 autres membres