animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

COUPE-COUE

C’est le 28 novembre 1789 que Monsieur Joseph Guillotin présente aux députés de l’assemblée constituante  son invention permettant d’exécuter les condamnés « proprement » La machine porte tout d’abord le nom de « Louison » ou « Louisette » du prénom du chirurgien Antoine Louis qui aida l’inventeur dans la conception de sa machine.

 

La première exécution aura lieu le  25 avril 1792 et la machine  deviendra peu après le symbole de la terreur et fonctionnera jusqu’en 1977.

 

Pour ma part, si j'avais été condamnée à mort, j'aurais préféré le peloton d'exécution, sans bandeau sur les yeux



28/11/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres