animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

C' EST ARRIVE CE JOUR

 

Le 19 juillet 64 après J.C. Rome, la ville éternelle est ravagée par un incendie. Néron âgé de 27 ans règne alors depuis 10 ans sur l’empire romain à l’apogée de sa puissance.

 

800.000 âmes habitent la cité et l’emplacement est en grande partie occupé par des temples, des monuments publics et des palais ; cet incendie fera des milliers de victimes.

 

Néron fait reconstruire la ville et en profite pour mettre de l’ordre dans le réseau de rues insalubres.

 

C’est alors que la rumeur publique s’empare de l’affaire accusant Néron d’avoir provoqué l’incendie pour pouvoir reconstruire à sa guise sa ville et c’est pourquoi il va laisser accuser les chrétiens d’être à l’origine de l’évènement.

 

Ces premiers chrétiens sont issus pour la plupart des communautés juives établies dans toutes les grandes villes de l’empire romain.

 

Ces communautés suscitent la méfiance par leur refus de vénérer l’empereur, leur foi étrange en un seul D-ieu, leur habitude de se comporter entre eux comme frères et sœurs et la rumeur prétend même qu’ils sacrifient des enfants ou adorent un âne.

 

Au nombre de 200 chrétiens environ, ces hommes sont livrés aux bêtes dans l’arène, mis à mort ou encore transformés en torches vivantes.

 

 

L’apôtre Pierre est au nombre des premiers martyrs ainsi que Paul. La tradition veut que Pierre ait été crucifié la tête en bas par respect pour le christ et aurait été ensuite enseveli sur la colline du Vatican à l’endroit même où sera construite plus tard, la basilique qui porte son nom.

 

On estime de 4.000 à quelques dizaines de milliers le nombre de chrétiens dont la vie a été sacrifiée.

 



19/07/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres