animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

animaux, humour,histoire,mystique,poèmes,contes,bric à brac

Blanche Marguerite et Jeanne

 

Philippe le bel roi de France(1268/1314) a eu 4 enfants qui atteignirent l’âge adulte : une fille Isabelle qui deviendra plus tard reine d’Angleterre et trois fils : Louis, Philippe et Charles.

 

Louis l’ainé dont le caractère est difficile d’où son surnom de « hutin » ou encore « Noiseux » épouse Marguerite, altière frondeuse et qui aime la vie

19 avril 1314

Philippe, prince intelligent épouse Jeanne d’Artois

 

Charles dont la personnalité est plus effacé épouse Blanche, la sœur de Jeanne.

 

Mais voila ! après quelques années de mariage et surement parce qu’elles s’ennuyaient beaucoup, Marguerite et Blanche prennent pour amants de beaux chevaliers en la personne de Gautier et Philippe d’Aunay et en avril 1314, l’affaire s’ébruite et arrive aux oreilles du roi.

 

Blanche et Marguerite sont arrêtées, jugées, condamnées à être tondues, habillées de robe grossières et conduites dans un chariot dans les geôles de Château Gaillard.

 

Marguerite repentante occupe une cellule ouverte à tous vents au sommet du donjon. Victime de mauvais traitements et surement étranglée sur ordre de son mari, elle meurt au cours de l’été 1315.

 

Blanche est mieux traitée dans son cachot « enfoncé dans la terre » et quand son époux devient roi elle est tranférée en normandie et obtient l’autorisation de prendre l’habit de religieuse.

 

Jeanne, placée sous surveillance au château de Dourdan est traitée avec beaucoup plus d’égards ce qui lui permet de défendre sa cause, aidée en cela par sa mère Mahaut d’Artois qui siège au conseil du roi. Elle retrouve sa place auprès de son époux Philippe ainsi qu’à la cour et on lui fait fête.

 

Les frères d’Aunay, jugés coupables subissent la question et accusés de lèse Magesté, ils sont éxécutés en place publique.

 

Les trois héritiers de Philippe le Bel n’auront pas d’héritiers mâle et la noblesse du royaume donnera le trône au représentant de la branche cadette des Valois. Le nouveau roi Philippe VI excite la rancœur de ses rivaux dont le roi d’Angleterre et celui de Navarre et il en résultera la guerre de cent ans.

 

Cet épisode comme bien d’autres se trouve dans les livres de Maurice Druon : « les rois maudits » que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire et à relire.

 



18/04/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres